Comprendre le fonctionnement de l’A/B testing grâce à ce guide

L’outil d’A/B testing est utile pour tester et valider des hypothèses UX. Le A et le B représentent des variations. L’outil  compare deux versions d’une page web, un e-mail ou encore d’une application.  A l’issu de la comparaison, la page ou l’application la plus performante sera désignée. Cela permet aux visiteurs d’avoir une expérience utilisateur optimale. Que cela soit sur desktop que sur mobile, les visiteurs ont toujours une expérience optimale. 

Les différents éléments pour faire de l’A/B testing

L’A/B testing ide une entreprise à optimiser efficacement son page web. Cela permet d’isoler chaque variable afin de disposer de résultats concrets. Il vise aussi à mesurer ou mieux affecter l’efficacité. Voici quelques variables où l’outil ab testing peut être utilisé. 

A voir aussi : La métamorphose urbaine : L’impact décisif de l’ANRU réhabilition urbaine

Les titres de pages

Afin d’observer le titre qui attire le plus de visiteurs, on teste différents titres sur une page. En effet, si on modifie certains mots de différentes pages web, cela peut  changer la décision des internautes à visiter la page ou non. 

La structure des pages

La structure et la hiérarchisation des contenus  des pages web doivent bénéficier de soins particuliers. Pour ce faire, plusieurs options se présentent. Il est possible de modifier le bandeau ou les emplacements des bannières publicitaires. On peut aussi avoir une insertion d’un carrousel d’images ou une proposition de produits les plus intéressants sur des zones spécifiques. 

Lire également : Les 10 meilleures entreprises de déménagement pour votre prochain déménagement

Le texte

Dans un cas où on a besoin de définir le texte principal à utiliser sur les différents contenus web d’un site quelconque, recourir à l’A/B testing est recommandé. Un texte accrocheur doit se trouver dans un bon emplacement. 

Les images

Elles sont aussi importantes dans le contenu web. C’est pourquoi elles doivent être testées. Le test se focalise sur les dimensions, la luminosité ou le positionnement de chaque image au sein de la page. 

Le call-to-action

Le call-to-action est un bouton essentiel utilisé pour agir sur le taux de conversion de la page web. Cet ingrédient attire les visiteurs afin qu’ils achètent, téléchargent ou s’inscrivent à une newsletter. Les couleurs, l’emplacement et les mots utilisés dans le CTA permettent de produire le maximum d’impact. 

Les prix

L’outil A/B se chargera de la comparaison des prix. La façon dont ils s’affichent est réorganisée. Cela touche la police, l’emplacement et la couleur. Il est également possible de tester différentes offres en ligne dans le but de tester l’impact que le panier moyen des visiteurs. 

La création d’un A/B testing

Il existe 8 étapes à franchir pour que la création d’un A/B testing soit effectuée. Cela commence par la sélection de l’élément à tester. On peut tester une seule variable ou un contenu complexe. Par la suite, on définit l’objectif du test et on identifie les indicateurs à mesurer. Puis, la version de référence et la version test sont à définir. Pour continuer, on passe à la création de l’A/B test et s diffusion. 

La promotion du contenu testé auprès d’un échantillon pertinent, la collecte de données, l’élargissement de l’analyse à l’ensemble de l’entonnoir marketing et la mise en application des conclusions termine le processus.