Les bonnes pratiques pour l’optimisation de la rédaction d’articles de blog

Le SEO ou Search Engine Optimization est une stratégie pour garantir le référencement naturel. Son objectif principal est de positionner les sites ou les pages en haut des résultats des moteurs de recherche. Ceci dit, le SEO est donc incontournable pour attirer principalement des internautes. Dans le même temps, il continue à générer durablement du trafic sans être obligé d’effectuer régulièrement de la publicité. Cela dit, quelles sont les pratiques à prioriser pour un SEO réussi ?

Importance des mots-clés

Les mots-clés ont une importance capitale dans la rédaction d’articles pour le web. Au moment de faire des recherches, les internautes tapent généralement des mots-clés sur la barre de recherche. Cela dit, les mots-clés sont la base du référencement naturel. De plus, ils garantissent l’optimisation des contenus du site. Afin d’obtenir un meilleur référencement de son site, il est donc primordial de bien sélectionner les mots-clés à intégrer dans les textes.

A découvrir également : Tout savoir sur les enseignes lumineuses

Dans tous les contenus de site internet, les mots-clés ont un rôle crucial. En effet, ils permettent d’augmenter la visibilité afin d’augmenter le trafic. Justement, les moteurs de recherche affichent en premier les pages renfermant des informations captivantes et qui répondent aux requêtes des internautes. Dès lors que ces derniers tapent les mots-clés, le site ou la page apparaissent de manière totalement naturelle dans les résultats de recherche.

Dans le cadre de la rédaction d'articles, il y a plusieurs types de mots-clés qui peuvent être utilisés. D’abord, il y a les mots-clés de longue traine qui comprennent plusieurs mots complexes. Ceux-ci ciblent des internautes qui sont concernées par la spécialisation du thème de l’article. Les rédacteurs peuvent aussi utiliser des mots-clés sémantiques. Ici, il faut partir du mot-clé principal et élargir le champ lexical en vue d’accroitre la valeur ajoutée à l’article.

A voir aussi : Les clés pour développer une identité de marque puissante

Sinon, les mots-clés « evergreen » peuvent aussi être utilisés par les rédacteurs. Ils sont appréciés pour leur côté pérenne, c’est-à-dire qu’ils restent acceptables même avec le temps. Ces mots-clés garantissent que les sites apparaissent en continu dans les résultats de recherche, dans le même temps le nombre de trafics demeure constant. Enfin, il y a ce qu’on appelle les mots-clés génériques qui se composent au maximum de 3 mots. Ceux-ci sont constitués d’expressions généralistes que les internautes tapent en premier, toutefois ils ne sont pas suffisamment précis.

Utilisation de balise titre et méta-description

La rédaction d’articles pour le web doit suivre une certaine chronologie pour profiter d’une meilleure optimisation. Considérée comme étant la vitrine des pages des sites internet, la balise titre et la méta-description sont les premiers éléments montrés aux internautes par les moteurs de recherches. Elles jouent un rôle essentiel dans le processus de génération de trafic sur le site. Elles servent à connaitre rapidement le thème de la page.

Concernant la balise title, il faut faire en sorte qu’elle soit originale. Celle-ci permet de présenter les pages du site et elle contient également les mots-clés. Chaque page doit intégrer une balise title différente. Cet élément est essentiel dans le processus SEO puisque les moteurs de recherche les scannent en premier pour le référencement. Ainsi, il faut accorder une attention particulièrement à la rédaction de la balise title. Tout d’abord, il faut bien respecter sa longueur qui doit varier entre 50 à 70 caractères. Ensuite, il est préférable de ne pas utiliser d’expressions de liaison. Concernant son contenu, il doit être unique et représentatif du sujet de la page tout en intégrant les mots-clés en une seule fois.

Concernant la méta-description, sa rédaction doit être bien pensée pour attirer les internautes. Celle-ci représente la description de la page, elle sert donc à indiquer le contenu de cette dernière pour inciter les internautes à cliquer. Son contenu doit être pensé pour séduire les visiteurs. Concernant la longueur de la méta-description, il faut compter environ 156 caractères. Son contenu doit être bien précis et clair.

Optimisation des images

L’optimisation des images sur un site web permet d’améliorer l’expérience des utilisateurs. En effet, ce processus permet un chargement plus rapide des images. En effet, lorsque ces dernières ne sont pas optimisées, elles entrainent le ralentissement du site, ceci rend difficile la navigation. Évidemment, cette situation favorise la frustration des internautes qui finissent par quitter le site.

Il s’agit de diminuer la taille des résolutions pour que les images occupent moins d’espace. Sinon, il est aussi possible de choisir la méthode de compression, mais tout en gardant la qualité d’origine. Par ailleurs, il existe plusieurs éléments qui entrainent le ralentissement des serveurs des sites, à savoir :

  • Les images
  • Les vidéos
  • Les graphiques

Ainsi, lorsque la taille de l’élément affiché excède celle qui est recommandée, le chargement de la page prend beaucoup de temps et la requête pourrait ne pas aboutir.

Création des liens internes et externes

Les liens intégrés dans un article, qu’ils soient internes ou externes, jouent un rôle essentiel dans le référencement du site. Indispensables pour optimiser le classement et surtout la visibilité de la page, ces composants simplifient la navigation pour les utilisateurs. Il convient toutefois de faire la différence entre ces deux composants. Un lien interne est un lien qui redirige vers une autre page du même site. Par contre, le lien externe est issu d’un autre site et qui redirige vers le propre site.

Par ailleurs, les liens jouent un rôle important pour les moteurs de recherche. Concernant les liens internes, ils représentent la structure du site. Justement, lorsque les contenus bénéficient d’une bonne liaison, la navigation est plus rapide. Aussi, l’indexation s’effectue plus rapidement pour bénéficier d’un meilleur classement dans les moteurs de recherche. Quant aux liens externes, ils permettent d’améliorer efficacement le SEO en améliorant la notoriété du site et en générant davantage de trafic, donc plus de prospects.

Quelques conseils supplémentaires

Déjà, il est important de soigner la structure du contenu lors de la rédaction d’articles pour que la lecture soit plus fluide pour les internautes. C’est-à-dire la balise Title, la méta-description, les paragraphes principaux, les sous-parties, etc. Afin de renforcer le référencement naturel du site, il est aussi important d’ajouter des images et des vidéos qui doivent également être optimisés pour une navigation plus rapide.

Lorsque plusieurs articles ont la même thématique, il est conseillé de les lier entre eux pour apporter plus de fluidité pour les internautes. En outre, il s’avère aussi important de bien penser la longueur du texte afin de bénéficier d’une meilleure optimisation SEO, soit autour de 2 000 mots. Avant de publier le texte, il est aussi recommandé de tester son SEO afin de permettre des ajustements en cas de besoin.