five person by table watching turned on white iMac

Comprendre les avantages et les inconvénients des sasu, eurl, sarl et autres: une analyse des différentes formes de raison sociale

Lorsque vous créer une société, il faut choisir la raison sociale. Il existe plusieurs régimes. Parmi ceux-ci, se trouve les SASU, l’EURL, la SARL et autres. Quelle que soit la raison sociale que vous choisissez, vous aurez des avantages et des inconvénients. On en parle en détails ici.

L’EURL

Vous pouvez choisir l’Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL). Mais tenez compte des avantages et des inconvénients que cela implique.

A lire aussi : Les mesures essentielles pour assurer la protection juridique des entrepreneurs

Avantages

L’EURL est facile à créer et ne nécessite pas de capital social minimum. L’associé unique prend les décisions seul, sans tenir une assemblée générale. Lorsqu’il prend les décisions, l’associé les mentionne dans le livre de décisions de l’associé unique.

Ainsi, les créanciers ne peuvent revendiquer un montant au dessus de ce que vous avez généré pour le capital de la structure.

A lire en complément : L'impact de la révolution numérique sur les entreprises

Inconvénients

SI vous souhaitez vous associer à une ou plusieurs personnes. Ce ne sera pas possible, car le régime de l’EURL n’autorise qu’un seul associé.

Passer de l’EURL à la SARL est un procédé complexe. Il faudra engager des démarches pour transformer l’EURL en SARL. Ce  qui n’est possible qu’en cas de cession des parts ou à travers les cessions d’actions en SAS. En EURL, l’associé unique est aussi le gérant pris pour un travailleur non salarié (TNS).

La SASU

La SASU n’est pas un régime parfait. Par conséquent, elle a ses atouts et ses faiblesses à plusieurs égards.

Avantages

Ce régime vous permet de définir le fonctionnement de l’entreprise. Par ailleurs, avec la SASU, le dirigeant bénéficie d’une même protection sociale que les autres salariés du secteur privé.

Le dirigeant a la possibilité de garder son Allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE), au cas où celui-ci s’abstient de prendre une rémunération. Par ailleurs, l’associé unique bénéficie de la protection de son patrimoine personnel sous le régime de la SASU.

Inconvénients

Il est facile de définir le mode de fonctionnement de la SASU. Mais la rédaction des statuts est plus complexe. L’indemnisation de l’assurance-chômage ne fait pas partie de la protection sociale du président assimilé salarié.

Par ailleurs, la protection sociale élargie est onéreuse, représentant environ 75 à 80% du salaire. Si vous optez pour l’imposition des bénéfices à l’impôt sur le revenu, vous devrez passer automatiquement dans le régime d’imposition des sociétés (IS) après 5 ans.

La SARL

La SARL est une raison sociale qui peut être avantageuse pour vous. Toutefois, il faut tenir compte de ses inconvénients.

Avantages

Parmi les avantages de la SARL, il y a son cadre de fonctionnement sécurisé. Dans le même sens, les charges sociales à supporter dans le régime de la SARL sont généralement moins élevées.

Autre avantage, la possibilité de faire des statuts favorables aux projets familiaux, via le statut de conjoint collaborateur. Il est même possible de créer des SARL de famille. Ce régime permet aux gérants, égalitaires ou minoritaires, de ne pas payer de cotisation sociale.

Inconvénients

Le fonctionnement de la SARL est plus rigide. Ce qui laisse une faible marge de manœuvre aux associés astreints à établir des règles de fonctionnement relatives aux textes.

Le gérant majoritaire de la SARL doit se faire affilier à la Sécurité sociale des indépendants. Cela réduit ses charges sociales, et diminue sa couverture, le contraignant à souscrire une couverture complémentaire. De même, Avoir de nouveaux partenaires est plus difficile en régime SARL.