Quels sont les principales compétences requises pour être intégrateur web ?

Avec l’essor de la technologie, il est possible de faire de l’exploitation d’internet un métier. C’est à juste titre que l’on peut offrir des prestations en tant qu’intégrateur web. En quoi consiste le rôle d’un intégrateur web ? Quelles sont les compétences que doit avoir ce dernier ? Voici des réponses à ces interrogations.

L’intégrateur web : en quoi consiste le rôle de ce dernier ?

En toute simplicité, on peut dire qu’un intégrateur web est cette personne qui donne vie aux maquettes graphiques. Le service que fournit ce dernier aux boutiques en ligne permet à celle-ci de répondre aux sollicitudes d’un potentiel client. L’intégrateur web se sert généralement de photos, de vidéos, textes afin de rester fidèle aux spécificités de la maquette graphique.

Lire également : Les clés pour développer une identité de marque puissante

Dans un premier temps, ce professionnel confectionne la mise en page d’un site web. Cette réalisation passe par l’assemblage des différents éléments des maquettes graphiques. Par ailleurs, tout ceci ne se fait pas sans le respect du cahier des charges initial. De plus, les normes ainsi que les standards du web et du mobile sont observés.

La tâche de l’intégrateur web ne serait complète sans l’apport du développeur. Quant à ce dernier, il se charge de coder à la demande du client soit un intranet, site ou une boutique. Une dernière tâche de l’intégrateur est de s’assurer que la maquette dynamique soit compatible aux diverses plateformes. Il peut toutefois s’agir d’un PC, d’une tablette, d’un téléphone ou d’un navigateur.

A découvrir également : Freelance internet : réussir en créant son site

Quelles compétences doit avoir un intégrateur web ?

À l’instar des autres activités, un intégrateur web doit aussi avoir des aptitudes à son image. Pour ainsi dire, un intégrateur web doit non seulement avoir des qualités, mais aussi des savoirs-faire. Nous vous présentons quelques-uns.

Maitriser du bout des doigts les langages de programmation

À la première marche sur le classement des langages, on peut placer Python. En effet, celui-ci est accessible à tout intégrateur web, peu importe le niveau de ce dernier. Même les débutants peuvent facilement en faire usage. On retrouve par la suite les langages de programmes tels que JavaScript et PHP. Derrière ceux-ci, on retrouve Swift qui est généralement utilisé pour la création des applications iOS.

Par ailleurs, il y en a d’autres qui ne sont pas considérés comme des langages de communication. Ils sont toutefois importants à connaitre :

  • HTML;
  • CSS;
  • React;

On peut aussi citer Angular.

Comprendre convenablement les métiers connexes

Un intégrateur web devra obligatoirement maitriser les services de métier parallèle au sien. Pour ainsi dire, il lui faudra comprendre les métiers comme celui du chef de projet, du chef de produit. Cependant, la liste des métiers connexes ne se limite pas à ceux-ci seulement. Il y a aussi le webdesigner, le rédacteur web et l’expert SEO qui jouent chacun des rôles essentiels.

Continuer d’apprendre au cours de sa carrière

Le digital est un domaine assez particulier. Plus les jours passent, plus il y a de nouvelles parutions, des choses à connaitre en vue de se perfectionner. L’intégrateur web doit donc continuer d’apprendre la Data scientist, les réseaux informatiques, etc.

Éveiller son sens d’analyse

L’une des tâches que l’intégrateur web est emmené à résoudre est la recherche de solutions face aux problèmes des utilisateurs. Pour ce faire, ce dernier ne pourra compter que sur son sens à analyser afin de trouver des solutions.

Outils et technologies à maîtriser pour devenir intégrateur web

Au-delà des compétences, il faut maîtriser les outils et technologies spécifiques à son métier. Voici une liste non exhaustive des outils indispensables pour tout intégrateur web.

React.js est une bibliothèque JavaScript open-source utilisée pour développer l'interface utilisateur d'applications complexes. Elle permet aux développeurs de construire des applications web dynamiques avec plus d'efficacité grâce à sa simplicité et sa flexibilité.

SASS (Syntactically Awesome Style Sheets) ou LESS (Leaner CSS) sont des préprocesseurs CSS qui facilitent la création de feuilles de style en cascade plus efficaces. Ils offrent une syntaxe simplifiée, la possibilité d'utiliser des variables et des fonctions dans la construction du code CSS.

Git/GitHub

Git est un système de gestion de version populaire qui permet aux équipes travaillant sur le même projet d'enregistrer leur travail au sein du même dépôt centralisé.

Github, quant à lui, n'est autre qu'une plateforme collaborative en ligne reposant sur Git. Elle offre plusieurs fonctionnalités telles que le suivi du code source, la collaboration entre développeurs ainsi que les tests automatisés.

Ceci constitue un ensemble complet d'outils incontournables devant être maîtrisé par l'intégrateur web. Ils ont chacun leur spécificité :

  • Gulp et Grunt sont des outils d'automatisation de tâches qui facilitent la création, le test et la mise en production.
  • Webpack est un module bundler pour JavaScript. Il sert à construire des applications plus complexes avec une architecture de fichier modulaire.
  • Prettier et ESLint servent tous deux à améliorer la qualité du code produit en imposant certaines règles au niveau syntaxique notamment, mais aussi concernant les performances, par exemple.
  • Babel, quant à lui, est un transpileur permettant aux développeurs d'écrire du code moderne qui sera ensuite converti en une version compatible avec les anciens navigateurs.
  • Figma/Sketch/Photoshop/Illustrator

    Certainement les plus connus de cette liste, Figma/Sketch/Photoshop/Illustrator sont des logiciels incontournables pour tout intégrateur web (surtout si celui-ci a aussi une compétence dans le design). Ils permettent essentiellement la création graphique, indispensable lorsqu'il s'agit de produire des maquettes ou prototypes.

    Avec ces outils et technologies modernisés, il devient facile pour tout intégrateur web professionnel de travailler sur son workflow rendant ainsi ses missions plus efficientes.

    Les formations et certifications disponibles pour devenir intégrateur web

    Devenir intégrateur web requiert une certaine expertise technique, mais il faut bien noter que des formations et certifications sont disponibles pour aider à acquérir ces compétences. En voici quelques exemples.

    On peut citer les écoles de formation en ligne telles qu'OpenClassrooms, qui propose des programmes d'études allant du développement web au UX design. Ce type de programme permet non seulement d'apprendre les compétences techniques nécessaires pour travailler comme intégrateur web, mais aussi de se familiariser avec le monde professionnel grâce à des projets pratiques et un accompagnement personnalisé.

    Il existe aussi plusieurs entreprises privées spécialisées dans la formation professionnelle continue, telles que Simplon ou Le Wagon, proposant des cours intensifs en développement web sur une courte période (quelques semaines). Ces cours ont l'avantage de fournir rapidement aux étudiants toutes les connaissances nécessaires pour commencer à travailler rapidement dans le domaine.

    En ce qui concerne les certifications professionnelles spécifiques aux technologies employées par les intégrateurs web, on peut mentionner celles offertes par Adobe pour Photoshop et Illustrator ou encore celle proposée par Google Analytics. Il y a aussi des certificats délivrés par Microsoft tels que HTML5/CSS3 Fundamentals ou JavaScript Fundamentals.

    Les certifications ne sont toutefois pas indispensables pour être embauché comme intégrateur web. Elles peuvent néanmoins être utiles pour mettre en avant ses compétences et son expertise lors de la recherche d'un emploi. Les formations, quant à elles, offrent une excellente opportunité pour ceux cherchant à changer de carrière ou voulant acquérir des compétences techniques supplémentaires.

    Il faut bien mentionner que le développement personnel est aussi important pour les intégrateurs web. La technologie évolue rapidement et il est donc crucial de rester à jour avec les dernières tendances et pratiques en matière de développement web. Pour cela, il peut être judicieux d'assister à des conférences comme Devoxx ou Web2Day qui rassemblent les professionnels du domaine afin d'échanger sur leurs expériences et partager leur savoir-faire.

    Que ce soit par le biais des écoles en ligne, des programmes intensifs ou encore des certifications professionnelles disponibles dans différents domaines, l'apprentissage ne s'arrête jamais pour l'intégrateur web. Effectivement, c'est un métier passionnant mais exigeant nécessitant continuellement de se former au fil du temps.